dimanche 31 janvier 2016

The truth is out there ...

X-Files est de retour.

Treize ans après la diffusion du dernier épisode de la saison neuf, la dixième revient sur nos écrans pour mon plus grand plaisir !
J'aimais cette série à l'époque mais sans jamais vraiment m'être imprégnée totalement de son univers. Je suivais les épisodes, comme les chaines françaises voulaient bien nous les balancer à l'époque, et je n'étais pas toujours très assidue du coup, j'ai des souvenirs plutôt vagues des dernières saisons. Je me souviens des grandes lignes bien sur, mais aussi et surtout que j'aimais me faire peur devant certains épisodes sans vraiment me soucier du fil rouge de la série.

Parce que cette série c'était ça, plein d'épisodes indépendants qui permettaient de s'intéresser à des enquêtes ciblées sans pour autant devoir être un fanatique inconditionnel de l'intrigue principale. Et on retrouve ça dans ces deux premiers épisodes diffusés.


Dans le pilote, on nous replace les grandes lignes : le monologue de Mulder servant d'introduction permet une mise à niveau des nouveaux qui n'auraient jamais encore vu un seul épisode, et une petite piqure de rappel pour ceux qui auraient pu oublier deux / trois trucs. Comme ça, personne n'est largué. Parce que ce qui est bien c'est que finalement, on peut limite commencer cette série maintenant sans avoir vu le reste, ça n'est aucunement gênant. D'autant plus que le deuxième épisode est une enquête indépendante où est également évoqué l'enfant que Mulder et Scully ont eu ensemble et ont abandonné peu après sa naissance.
C'est plutôt bien joué, on est à jour rapidement, on a les grandes lignes et surtout, on retrouve la majorité des ingrédients qui ont fait le succès de la série : paranoïa, enlèvements, extraterrestres, conspiration..


J'ai pour ma part hâte de voir la suite même si je suis assez dégoûté qu'il n'y ait que 6 épisodes à cette dixième saison. Mais même si le plaisir sera de courte durée, je compte bien en profiter pleinement parce que c'est absolument génial de replonger dans cette série à la trentaine un peu passée alors qu'à l'époque j'étais à peine une post-ado - waouh, ça nous rajeunit pas tout ça ! Du coup forcément, mon regard adulte, mon - court - vécu vont faire que je vais certainement voir certaines choses différemment et avec plus de profondeur que lorsque j'avais même pas la vingtaine - et voilà on dirait une vieille qui cause !

Franchement, n'hésitez pas à visionner cette dixième saison même si vous n'avez encore jamais vu un seul épisode car croyez moi, vous ne serez ni largués, ni déçus !
Et puis merde quoi, X-Files, c'est culte quand même !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire